Historique

C'est en 1869 que fut créée "La Lyre Belfortaine", la plus ancienne association de Belfort.

En 1885, une deuxième association "La Fanfare des Usines" vint compléter le paysage musical de Belfort sous l'impulsion de la Société Alsacienne de Construction Mécanique (SACM), fleuron de notre industrie depuis 1879. A l'instar de l'harmonie Peugeot, la SACM devenue Alsthom (avec un "h") en 1928, finança cette société devenue "Harmonie Alsthom" jusqu'en 2000. Malheureusement, en proie à des difficultés financières, Alstom (sans "h" depuis 1998) met fin à cette aventure, entraînant la dissolution de l'Harmonie Alstom.

Le 26 juin 2000, ces deux sociétés se regroupent pour fonder "l'Orchestre d'Harmonie de la Ville de Belfort" sous la direction de Xavier Scheid. Le nouvel ensemble, subventionné par la ville de Belfort, compte une cinquantaine de musiciens, dont le regretté Joseph ZEMP, figure musicale de la région et dernier directeur de l'Harmonie Alstom.

Après quelques mois de travail, la toute nouvelle harmonie fut récompensée par un premier prix ascendant dans sa catégorie (1ère division - 2ème section) au concours d'Harmonies d'Oyonnax le 13 mai 2001.

Aujourd’hui l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Belfort est composé de 80 musiciens. Notre dernier classement a été obtenu le 6 juin 2012 lors du concours national à Audincourt, avec un premier prix qui permis de nous hisser en "supérieur".